//Opéra Magazine

Opéra Magazine

A propos des « Eléments » : « Sarabandes, menuets, passepieds, musettes ajoutent à l’agrément du voyage – le petit effectif permet de souligner le jeu des timbres. Hautbois, traversos, flûtes à bec s’en donnent à cœur joie, et même les castagnettes ! Les airs sont gracieux, délicats, les mélodies élégantes – on se laisse prendre au doux balancement de « La mer était tranquille », à la joliesse du duo « Heures favorables », aux nuances plus sombres du face-à-face Émilie / Valère. Les voix fraîches et claires, le chant aérien d’Élodie Fonnard et celui plus corsé d’Eugénie Lefebvre séduisent, tandis que le baryton Étienne Bazola est aussi à l’aise dans l’autorité que dans la douceur. (…) L’Ensemble Les Surprises porte d’autant mieux son nom qu’il attire l’attention sur une partition ravissante. »

Article en intégralité ici

By |2016-07-26T13:07:41+00:00July 26th, 2016|Uncategorized|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment