Crescendo Magazine

A propros de « Rameau chez la Pompadour »

Investi entièrement, Louis-Noël Bestion de Camboulas dirige l’orchestre avec dynamisme et les musiciens lui répondent par une réactivité exemplaire.

Article en intégralité ici