Presse2017-09-07T22:54:35+02:00

Ils parlent de nous

septembre 2021

Opéra Online

Sortie du disque « Passion »

« A la tête des Surprises, Louis-Noël Bestion de Camboulas accompagne avec brio la voix de Véronique Gens et offre de belles couleurs aux pages sélectionnées dans ce disque. Les pupitres s’équilibrent, se répondent, trahissent les émois, appuient la fureur, envahissent l’écoute quand ils peuvent prendre toute la place, puis se retirent pour laisser entendre la soprano. Là aussi, tout est parfaitement maîtrisé, et le véritable vainqueur de toutes ces passions demeure la musique. »

Article en intégralité ici

Crescendo Magazine

A propros de « Rameau chez la Pompadour »

Investi entièrement, Louis-Noël Bestion de Camboulas dirige l’orchestre avec dynamisme et les musiciens lui répondent par une réactivité exemplaire.

Article en intégralité ici

juillet 2021

Olyrix

A propos de « Passion »

« La soprano est soutenue par l’ensemble Les Surprises, qui, sous la direction aussi tonique que sensible de Louis-Noël Bestion de Camboulas fait preuve de reliefs, avec une intéressante conscience des rythmes et des mesures, sans jamais tomber dans le spectacle excessif et gratuit. »

Article en intégralité ici

Bachtrack

A propos de « Passion »

« La moindre danse est supérieurement réalisée (quelle belle flûte dans l’Air pour les Néréides !), l’écoute mutuelle bien présente et le jeune chef maîtrise particulièrement la construction des scènes les plus développées comme cette « Pompe Funèbre » noble et implacable »

Article en intégralité ici

juin 2021

Musicologie.org

A propos de « Passion »

« Le chœur des Surprises réduit à sept voix apporte ponctuellement son soutien à la soliste et, malgré son petit effectif, déploie une étoffe vocale richement colorée de même que l’ensemble instrumental, impeccable au plan rythmique comme dans les amples ritournelles, malgré une acoustique qui aplatit un peu les différents plans sonores. »

Article en intégralité ici

Muse baroque

A propos de « Passion »

« Le pari est osé. Il est remporté avec intelligence et audace, avec panache et dynamisme, porté par la grande Tragédienne qu’est Véronique Gens. […] On ne passera pas en revue chaque air, pour ne pas répéter l’évidence : c’est tout bonnement superbe. […] Redoutable. C’est aussi l’épithète qu’on accolera aux Surprises, décidément en grande forme. »

Article en intégralité ici
Go to Top