Presse2017-09-07T22:54:35+02:00

Ils parlent de nous

janvier 2020

ResMusica

« L’interprétation des Surprises est en tous points jubilatoire sous la direction ferme de Louis Bestion de Camboulas, qui souligne l’art du dialogue cher aux opéras français de l’époque, relève la majesté des interventions divines et accentue la vivacité des danses. »

Article en intégralité ici

décembre 2019

Opéra Magazine

« Louis-Noël Bestion de Camboulas et son ensemble Les Surprises lui prêtent vie avec un brio irrésistible, et la volonté de faire avancer le discours en lui conservant son équilibre et son rythme. »

Article en intégralité ici

novembre 2019

Télérama

« Dès l’ouverture, on tombe sous le charme de la direction suave et gourmande de Louis-Noël Bestion de Camboulas. L’œuvre est parsemée d’airs, de duos et de danses irrésistibles, et l’interprétation leur rend superbement justice […] » (Article en intégralité en fin de revue de presse)

Article en intégralité ici

Sud-Ouest

 « Cette pastorale héroïque a tout pour séduire les amateurs de baroque : des jeux amoureux, de belles voix, une musique pétillante évoquant la force des dieux comme le chant des oiseaux. Tout, ici, est magnifié par le jeu passionné des Surprises, dirigé par Louis-Noël Bestion de Camboulas ».

Article en intégralité ici

août 2019

La Croix

A propos de « De Profundis » : « La musique respire, se dilate, s’apaise, palpite. Et nous touche avec la puissance d’une grâce. »

Article en intégralité ici

avril 2019

Baroquiades

A propos de « De Profundis » : « Une musique généreuse et œcuménique offerte par des artistes dont nous voulons saluer l’engagement total. Si tous les musiciens ont gagné les faveurs du public, nous voulons ici saluer tout particulièrement les performances des chanteurs. Louis-Noël Bestion de Camboulas a construit un ensemble vocal dont la force collective égale le talent individuel de chacune de ses composantes. Des voix affûtées et parfois virtuoses dont la remarquable diction « à la versaillaise » suscite notre admiration. »

Article en intégralité ici
Go to Top